Amphipolis.gr | Le serment d'Alexandre le grand

« Je vous souhaite, maintenant se terminant guerres, à eytychisete avec la paix.
Tous les mortels ap'edw et au-delà à vivre comme un seul peuple,
monoiasmenoi pour la prospérité commune.
D'examiner votre ville natale Cosmos, lois communes,
où régira l'excellent, indépendamment de leur race.
Ne pas séparer les gens, comme faire le mesquin, Grecs et les barbares.
Je ne suis pas intéressé à l'origine des citoyens, Ni race né.
Le katamerizw avec un seul critère, la vertu.
Pour moi, chaque bon étranger, est grec et chaque mauvais grec,
C'est pire que le barbare.
Si jamais vous rencontrez des différences, ne serait pas CoQ10 dans les bras,
Malgré va résoudre pacifiquement. J'ai besoin votre arbitre habiterai.
Dieu, vous n'avez pas besoin de penser comme le dirigeant autoritaire,
mais comme le père commun de toutes les, donc votre talon
Il ressemble à la vie qui font t'adelfia dans la famille.
De ma part, Je considère que tout le monde est égal, Blanc et melampsoys.
Et je ne serait pas limitée aux ressortissants de la mine de Commonwealth,
mais les actionnaires, tous les partenaires.
Que je vais de ma main, Je vais essayer de fournir ce qu'ils promettent"
1920464_10201473482625539_1569495933_n
Ératosthène, illustres sage et savant d'Alexandrie (275-195)
Pseydokallisthenis (LIBR. III (c))
Polybe (Parallels, ch. M. Alexander)

Laisser un commentaire